Impressionnant Chateau
Au Coeur de la Gascogne

Chateau au Style Italien

Façade coté
Surface395
Terrain37690
Pièces13
Chambres4
Chauffagefuel, Bois
Taxe foncière2285
Proche de
  • Montréal du Gers
6Km
Aéroport de Toulouse130Km
Gare TGV60Km
1 312 500
Frais d'agence inclus (5%) à la charge du vendeur
RéférenceBliss-675
Ajouter à ma liste

Oyez, oyez, âmes romantiques, héros et héroïnes gothiques en devenir…

Si vous êtes émus par la vision d’un château aux murs dorés d’ocre par le soleil couchant ; de hauts plafonds, du charme d’époque sans besoin de perfection ; ou si vous êtes de ceux pour qui la beauté l’emporte sur le sens pratique… alors continuez à lire : ce paragraphe pourrait être le premier pas sur le chemin d’une grande aventure. 

C’est une propriété pour ceux qui rêvent de grandeur, pour ceux bénis d’un grain de douce folie, et qui seront récompensés par la rencontre d’un lieu d’exception : un décor cinématographique, l’incarnation dans la pierre des classiques du cinéma européen tournés dans des châteaux. Un domicile de caractère portant toute la grandeur de la Renaissance Italienne. 

L’Arrivée & les Jardins

Toute arrivée dans un château se doit d’être majestueuse, et ici l’allée encadrée par une haute végétation énigmatique ne vous décevra pas. Celle-ci s’ouvre sur une avant-cour et un chemin circulaire qui entoure une île centrale de Cyprès. 

Le château se dresse devant nous, ambré et doré à la lumière du soleil, sa façade qui s’effrite légèrement semble parfaite dans son imperfection. Ses fenêtres sont gardées par de hauts volets gris-vert, sa grande porte centrale présente un accueil majestueux.

La propriété s’élève au-dessus d’une terrasse en pierre et d’un étang décoratif.

La façade Nord révèle une série de voûtes en pierre, ouverte aux éléments. 

Le château est bordé de bois et de jardins, avec des arbres centenaires qui confèrent au lieu une touche de mystère.

À l’avant de la propriété se trouve un étang au-delà duquel des marches en pierre mènent à la terrasse et à la grande porte d’entrée. 

La grange en pierre sur le côté droit du château est l’écrin parfait pour les buissons d’hortensias qui ont pu grandir dans son ombre. La grange à l’arrière, en partie inaccessible, est pour le moment laissée en ruine. Elle a anciennement servi d’étable, et n’attend que d’être restaurée. Une deuxième dépendance au-devant de l’allée est en pareille condition. 

À droite de la terrasse principale, au-delà d’une niche, se trouve un bâtiment en pierre : c’est une orangerie, avec son lavabo et une collection de pots, elle abrite les orangers et citronniers durant l’hiver. 

L’Entrée

La grande porte d’entrée s’ouvre sur un hall majestueux. Un escalier en bois tournant orné d’un balcon en fer forgé mène au premier étage. Les murs font penser qu’on est plongé dans un roman Gothique Italien. 

Les murs sont remarquables, rappelant un soleil couchant, par leurs doux tons jaune et ocre qui reflètent la lumière de l’Ouest de manière théâtrale. 

L’Espace Cuisine & Garde-manger

À droite de la porte d’entrée du hall se trouve une grande cuisine double, avec une cheminée et des fenêtres qui donnent sur le parvis et les jardins qui longent la propriété. Les plafonds sont hauts. La pièce spacieuse peut facilement contenir une grande table à manger. Il se trouve un espace à l’arrière avec un évier pour préparer la nourriture. Au-delà de la cuisine se trouve un petit vestibule, qui sert de garde-manger, et un couloir interne avec une grande armoire, dans laquelle se cachent machine à laver et sèche-linge. Surplombant les jardins à l’arrière se trouve une pièce faisant actuellement office de bureau, ainsi qu’une salle de bains style années 30. 

Le Salon

Depuis le hall d’entrée principal, on a le plaisir d’accéder au grandiose salon par des portes d’origine du XVIIIème. Le salon jouit d’une vue sur le jardin arrière par une série de porte-fenêtres pleines de caractère donnant sur la terrasse arrière. La pièce a une cheminée centrale qui est actuellement inutilisée et, comme dans la plupart des pièces du château, nous invitons les visiteurs à lever les yeux vers les superbes moulures des plafonds ornés. 

Le salon s’ouvre en interne sur deux autres pièces, une de chaque côté. 

Tout d’abord, une imposante salle à manger, placée commodément entre le salon, et (via le hall interne) le garde-manger à l’arrière de la cuisine. 

La deuxième pièce est de taille plus petite et peut être utilisée en tant que petit salon chaleureux dans lequel la famille peut se réunir pour regarder un film ou jouer à des jeux. Depuis sa porte, nous retournons au hall principal, en passant par une embrasure dont les marches mènent à la cave. 

Escalier Central

L’escalier tournant dans le hall central est une merveille, et montant au premier étage, nous faisons l’expérience de ses proportions généreuses. Les hauteurs sous plafond impressionnantes dirigent le regard vers le palier du premier étage. 

Le Premier Etage

Le premier étage a toute l’élégance attendue, avec de hautes fenêtres qui donnent sur le parvis avant de la propriété. Sur le demi-palier, une porte secrète s’ouvre sur un tout petit escalier interne qui mène à l’une des antichambres du haut, et qui n’a d’autre utilité logique que d’évacuer en hâte le personnel de service (ou un amant ?) de la chambre. Un régal pour les amateurs de cache-cache de tout âge. 

Les Chambres

Au premier étage, en passant par un deuxième hall interne, se trouvent quatre chambres doubles et à chaque extrémité de la propriété se trouve un vestibule ou chambre ovale et une grande salle de bains (au total deux salles de bains au premier étage et une au rez-de-chaussée). 

Les vestibules ovales du deuxième étage pourraient être utilisés en tant qu’antichambres, dressings ou chambres d’enfants. Chacune des chambres est d’un style similaire et d’époque, avec de hauts plafonds, de beaux parquets, des cheminées et des vues sur le parc aux alentours. 

Une porte s’ouvre sur un deuxième escalier, quelque peu brut et moins grandiose que le premier, qui mène à l’espace impressionnant du grenier. D’un côté de cet espace immense s’élèvent de grandes voûtes ouvertes. De l’autre côté, elles ont été cloisonnées mais demandent à être découvertes. 

Le Grenier

Cet espace fait flamber l’imagination. Quels que soient les plans architecturaux qui puissent surgir ici, ils devront évidemment être ratifiés par les autorités locales, mais cet espace offre de par son volume une infinité de possibles (on pense par exemple au rêve romantique d’une vue voûtée sur les jardins d’un côté, voire même des deux)




    Qui pourrait vouloir vivre ici ? Et qu’y a-t-il à faire ?

    Il faut dire que cette propriété n’est en rien modeste. Sa grandeur requiert un budget généreux et un grain de délicieuse folie. Au-delà du prix d’achat, à moins de se contenter d’y vivre seulement durant les mois plus cléments de l’année, il faudra penser aux dépenses nécessaires pour bien isoler la propriété afin de minimiser les coûts associés au chauffage. L’étage supérieur, qu’il obtienne ou non les permis de construire dans le futur, quel que soit le projet, est à présent exposé aux éléments d’un côté (par une série d’arches voûtées romantiques en été) et n’est pas actuellement isolé, ni au sol ni au plafond. 

    La propriété a été décorée il y a quelques années par un architecte d’intérieur et les murs sont en soi une œuvre d’art, prêtant au château un charme formidable. Si le style et les couleurs plaisent aux nouveaux propriétaires, il n’y aura pas beaucoup à faire à part meubler toutes les pièces. En revanche, les fenêtres demandent qu’on leur prête attention. Les magnifiques châssis en bois ont un vitrage simple, et il faudra ici choisir si l’on tranche pour le cœur ou pour la tête. Si les fenêtres actuelles sont gardées, il faudra faire de légères réparations. Les salles de bains ont le charme d’époque mais n’ont pas du tout été modernisées (l’une d’entre elles a un air enchanteur des années 30), et la décision de les changer ou pas sera une question purement esthétique. 

    Cela étant dit, la propriété plaira à tous ceux qui aiment l’architecture d’un vieux château français. C’est la maison parfaite pour une grande famille ou pour un projet commercial. Une maison à remplir avec de la famille, des amis et des meubles. Les chambres élégantes ne demandent qu’à être décorées et les hauts plafonds présentent l’opportunité parfaite pour pendre des lustres et accrocher des tableaux aux murs. La demeure d’un collectionneur, un artiste, un créateur ? Ou un petit hôtel bijou… Une infinité de possibles. 

    Plus d’un sera séduit par cette propriété, car il est facile d’imaginer le château illuminé le soir, le décor pour toutes sortes de soirées fantastiques. Une propriété qui requiert une élégante robe de soirée, un verre bien rempli, un imaginaire débordant et un portefeuille peu modeste. Mais oh ! …… Quelle Joie !!!

    Pour se divertir 

    À lire : Avril Enchanté d’Elisabeth Von Arnim (ou le film de 1993)

    À voir : Sous le soleil de Toscane (2003) ou Une Grande Année (2006)

    À boire : Le meilleur champagne rosé qui reflètera le rose doré et les tons ambrés de ces magnifiques vieux murs. 

    Côté Technique

    Surface habitable totale: à peu près 368m2

    4 chambres

    2 antichambres (ou chambres d’enfants)

    3 grandes salles de bains (une au rez-de-chaussée, 2 à l’étage)

    Salon grandiose

    Salle à manger

    Salle de jeux /télévision

    Spacieuse cuisine et arrière-cuisine

    Bureau

    Immense espace au grenier

    Extérieur:

    Orangerie 

    Plusieurs dépendances à rénover

    Parc de plus de trois hectares avec arbres centenaires

    Fosse sceptique

    Eau courante

    2 puits

    Double vitrage : Non (fenêtres en bois d’origine)  

    Volets en bon état excepté au dernier étage 

    Toit : Toit d’origine (à vérifier) 

    Chauffage central à l’huile (Chaudière De Dietrich) 

    2 citernes en plastique abritent l’huile au sous-sol 

    Cheminée de la cuisine est en état de fonctionnement (les autres ont peut-être été condamnées et ne sont pas utilisées) 

    Compteur intelligent : Non

    1 chauffe-eau 

    Internet : par OZONE – satellite 

    Plus d'images…

    Cliquez sur les images pour agrandir