Château historique
Dans un vaste domaine

Un îlot de tranquillité entre Condom et Agen

Vous sentez tout de suite que quelque chose de magique vous attend lorsque vous pénétrez la propriété par son énorme portail
en fer forgé et longez la longue avenue bordée d’arbres.

Surface549
Terrain98942
Pièces17
Chambres9
ChauffageFioul, électrique et bois
Taxe foncière3733
Proche de
  • Agen
  • Condom
Aéroport de Toulouse115Km
Gare TGV25Km
980 000
Frais d'agence inclus (5%) à la charge du vendeur
RéférenceBliss-396
Ajouter à ma liste

Après environ 500 mètres les arbres s’ouvrent sur la façade XVIIIème d’une grande demeure de pierre, assise au milieu d’un parc.
Transportés dans un univers de conte de fées, comme le prince charmant à la recherche de sa belle au bois dormant, vous commencez
à deviner la taille et l’ampleur de la propriété, bien qu’une bonne partie soit encore cachée …

Cette maison a été la demeure familiale d’une seule famille depuis les années 1930, mais la propriété recèle plus de mille ans d’histoire.
La première mention écrite du château date de l’an 1094. 

Comme nous allons le découvrir ensemble, il a évolué au cours des siècles pour devenir ce qu’il est aujourd’hui. 

Nous avançons maintenant sous une voûte en pierre de taille.

En ouvrant votre esprit, vous entendrez le martèlement des sabots des chevaux qui passaient ci-dessous jadis, attelés à leurs calèches.
Après la voûte, le long d’une large pelouse close, s’érigent de nombreuses dépendances, et un mur de pierre sur la droite
laisse entrevoir une belle vue sur la campagne.

Derrière nous s’élève dans toute sa splendeur la tour du XIème siècle.

Franchissons la porte d’entrée

D’abord, nous atterrissons dans un vaste vestibule. Devant nous un escalier en pierre nous invite à monter au premier étage. 

C’est d’ici qu’il est possible de se rendre pleinement compte de la façon dont château a évolué au cours des siècles.

A gauche s’élève la tour d’origine. A droite s’ouvrent les salles de réception du XVIIIème siècle.

Une fois franchi le seuil de sa porte, la tour nous transporte instantanément au Moyen-Âge : immense cheminée de pierre, hauts plafonds
et murs épais.
Aujourd’hui utilisée comme salle à manger, une cuisine de service entièrement équipée y a été installée.

Les salons de réception principaux sont de l’autre côté du vestibule. Ils s’ouvrent sur le frontispice de la maison
et de larges portes-fenêtres donnent sur le jardin.

Ici les murs larges de plus d’un mètre, les cheminées et le sol (d’origine) en pierres massives sont autant de témoins fidèles
d’une époque lointaine lors de laquelle l’élégance était de mise.

Nous traversons le salon de réception pour accéder à la salle à manger, et ensuite une très grande cuisine.
Celle-ci est prolongée d’une seconde petite cuisine, d’une buanderie et d’un bureau.

Cette partie de la maison pourrait être rafraîchie, l’effort en vaudrait la peine.

Une partie du rez-de-chaussée est aussi dévouée au plaisir avec sa salle de jeu, sa cave à vin et une salle de douche.

Gravissons ensemble ce magnifique escalier de pierre.

Ici la maison est divisée entre les chambres qui à l’époque étaient réservées aux maîtres, et une autre partie pour les domestiques.

A droite quatre belles chambres invitent à un sommeil de conte de fées.

L’une jouit d’une grande salle de bains en-suite, une autre est agrémentée d’une salle de douche privative et les convives des deux dernières chambres pourront se doucher au rez-de-chaussée.

Tout ici invite au voyage dans le temps car rien n’a été touché
depuis que cette partie de la propriété fut construite : ni les sols, ni les cheminées, ni même les poignées de porte… tout est resté inchangé.

L’ancienne aile des domestique est accessible par une porte qui s’ouvre sur un long corridor, le long duquel de nombreuses fenêtres
offrent une magnifique vue de la campagne.

Ici nous avons deux nouvelles grandes chambres à coucher avec un sol d’origine et de belles moulures, ainsi qu’une salle de bain
et un WC séparé. Un petit escalier redescend vers la cuisine.

Cette propriété recèle aussi un trésor caché : une petite tourelle en pierre érigée au cœur de la bâtisse principale, accessible
depuis le palier du premier étage.

Une large clef en fer ouvre la porte d’une intime chapelle familiale, lieu de culte et de recueillement depuis des générations.

Nousgrimpons versla tour par un escalier en colimaçon, et une autre surprise nous attend : un bureau
aux murs tapissés de livres, avec une vue infinie sur les collines qui ondoient vers l’horizon.

Cette pièce était le refuge intime du grand-père des propriétaires actuels, diplomate et écrivain de son état, et tout y a été conservé
comme lors de son vivant.

Une porte conduit aux larges combles, qui servent aujourd’hui de lieu de rangement. 

Enfin , le château propose un logement supplémentaire sous la forme d’un appartement privé, desservi par une superbe entrée.

Et l’extérieur alors ?

Plusieurs jardins satisferont toutes les envies : un jardin potager pour les cultivateurs et les gastronomes, un grand parc
pour les promenades et un jardin clos entouré de murs de pierre pour les moments plus intimes. 

Après les granges une petite arche conduit vers l’entrée arrière de la propriété.
Ici une petite maison avec deux chambres à coucher pourra accueillir des invités. 

Aujourd’hui une large grange en pierre abrite du matériel agricole, mais elle pourrait très bien accueillir des chevaux
ou être transformée en garage pour des voitures de collection. 

Tout le terrain aux alentours appartient au château : intimité totale garantie ! 

A cinq minutes à pied du domaine un petit bois privatif
d’environ cinq hectares enchantera petits et grands. Qui sait quelles fées s’y cachent depuis tout ce temps… ?




Qui succombera sous le charme de cette propriété ?

Ceux qui recherchent l’authenticité, l’espace, et un un morceau d’histoire. 

Celui ou celle qui aura l’énergie et l’enthousiasme pour rénover ce patrimoine extraordinaire. 

Quiconque cherche une propriété intacte, qui n’a jamais été rénovée.
Il ou elle n’aura pas à défaire le travail des autres. 

Quelqu’un qui apprécie l’intimité, la discrétion et le calme, tout en ayant facilement accès
à Agen et à l’autoroute.

Plus d'images…

Cliquez sur les images pour agrandir